ATTENTION

Pour des raisons d’organisation avec la productrice et de respect de la chaîne du froid, ce produit est uniquement disponible pour ceux et celles qui viennent récupérer leurs commandes à la MJC Berlioz à Pau.

Merci de votre compréhension!

Ferme Chèvrefeuille (Elodie Balsamelli)

« Bonjour à vous,
Je m’appelle Elodie, j’ai 31 ans. Je suis chevrière depuis 3 ans.
Après deux années passées à Morlanne où j’ai appris le métier, je me lance aujourd’hui à Caubios Loos à côté de Pau. Je suis accompagnée par des paysans qui ont monté une « pépinière d’entreprise », la SAS GRAINES. »

« Mon objectif est d’exercer mon métier dans le respect des animaux et de la nature, et de faire des produits de qualité. Le contact avec les clients est primordial pour moi car il permet de faire du lien social, d’avoir un retour sur les produits et la vente directe, me permet de gérer mes prix. J’élève mes chèvres laitières pour faire des fromages et des yaourts. »

 

« Mon troupeau d’une vingtaine de têtes comprend des alpines chamoisées et des chèvres pyrénéennes.
Les chèvres pacagent toute l’année. Elles reçoivent une ration de méteil (mélange de céréales et de légumineuses) pendant la période de lactation en plus du foin.
Les chevreaux restent sous les mères jusqu’à 6 semaines avant un sevrage progressif. »

« Le yaourt de chèvre est un yaourt au goût fin et léger. La texture peut surprendre au début mais celle-ci s’explique par la raison suivante.

C’est la matière grasse qui fait la texture du yaourt. Le lait de chèvre est un lait moins gras que le vache et le brebis. On obtient donc un yaourt moins ferme que ceux à base de lait de vache et ne parlons pas du brebis.

Pour remédier à cela il est possible d’ajouter de la poudre de lait ou de l’agar agar dans les yaourts mais j’ai fait le choix de ne pas le faire. Les yaourts de chèvre ne contiennent donc que du lait et des ferments. »

 

We are Off now.

0
Votre panier